Quels sont les possibilités de défaillance de vos serveurs ?

Quels sont les possibilités de défaillance de vos serveurs ?

fr

Sachez que nous avons évidemment pris toutes les précautions nous semblant adaptées et pertinentes répondant à la qualité de service que sont en droit d’attendre nos clients et utilisateurs des codes et CTM.

Nous sommes assurés contractuellement de cette qualité de service et de la disponibilité des serveurs.

Ainsi, sous réserve des cas de force majeure, de la disponibilité des moyens de télécommunication de l’Internet sur lesquels nous n’avons aucun pouvoir de contrôle et sous réserve des interruptions rendues nécessaires pour assurer la maintenance technique, nos données et notre site internet sont hébergés dans deux centres offrant des taux de disponibilité très proches de 100% positionnés dans les villes de Mayenne et de Laval, distants de 30km. Ils sont interconnectés par une fibre optique redondée.

Les serveurs virtuels sont répartis sur des hyper viseurs mutualisés, permettant ainsi en cas de défaillance de l’un des deux, une continuité de service. L’ensemble de nos ressources sont intégrées dans un plan de sauvegarde avec une sauvegarde incrémentale quotidienne et une sauvegarde complète hebdomadaire. La restauration de données, suite à un dysfonctionnement est assurée dans les quatre heures ouvrées à partir de la constatation du problème.

Concernant la sécurité, les serveurs HTTP sont placés dans une zone démilitarisée (DMZ), accessibles depuis le réseau internet. Ils sont situés après un premier niveau de firewall. Les serveurs de bases de données sont placés dans une zone isolée de la DMZ, inaccessible depuis internet. L’accès à cette zone ne se fait qu’après un contrôle préalable au niveau des serveurs HTTP, puis à travers un second niveau de firewall. Ces deux sous-réseaux sont isolés l’un de l’autre. Tout échange entre deux sous-réseaux est contrôlé par le firewall.

Yolande BUFQUIN

Directrice SNCT Publications